Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 13:15

La défense de Georges Tron risque bien d'être fragilisée. Un témoignage d'un de ses anciens proches collaborateurs à la mairie de Draveil vient confirmer les accusation d'agression sexuelles portées par l'une des plaignantes.

Deux plaintes ont été déposées contre l'ancien le secrétaire d'Etat à la Fonction publique pour harcèlement sexuel. Les deux femmes accusent Georges Tron, maire de Draveil (Essonne), de les avoir agressées à plusieurs reprises entre 2007 et 2010.

Suite à ces accusations, le procureur de la République d'Évry a ouvert une enquête préliminaire pour agression et viol.

Alors que Georges Tron nie les accusations en bloc, le témoignage d'un ancien proche collaborateur pourrait le pousser dans ses retranchements. Jean-François Roux a été entendu comme témoin par les enquêteurs de la police judiciaire de Versailles (Yvelines).

Cet ex-rédacteur à la mairie de Paris, actuellement conseiller municipal à Courcouronnes (Essonne) raconte au Parisien qu'une des deux plaignantes était venue le voir au moment des faits pour tout lui raconter.

"Elle m'a tout raconté à propos du harcèlement sexuel qu'elle subissait. Eloïse était ravagée par cette histoire avec Georges Tron. Je l'ai vue vrillée, anéantie", explique-t-il.

"Georges Tron convoquait (la plaignante) le soir, à n'importe quelle heure, et il s'enfermait avec elle dans son bureau", ajoute-t-il en affirmant qu'elle "était sous l'emprise de Georges Tron". Pour M. Roux, "la seule manière de mettre fin à ça, c'était de porter plainte".

De son côté, Jean-François Roux, confie qu'il a quitté la mairie de Draveil en 2009 "à cause de ça". "Georges Tron savait que je savais. Il m'a demandé de quitter la mairie, disant ne plus avoir confiance en moi", témoigne-t-il.

Éclaboussé par cette affaire Georges Tron a dû démissionner de son poste de secrétaire d'Etat à la Fonction publique le 29 mai.


Tron

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale - dans Politique