Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 15:37

Un homme de 35 ans retranché hier soir (ndr 13 juin) dans un café du centre de Carcassonne (Aude) a finalement été maitrisé par la police vers 22h15. Les forces de l'ordre ont négocié pendant près de 3 heures avec cette personne alcoolisée et armée d'un pistolet à grenaille.

 

un échange de tir avait d'abord eu lieu avec la Police Municipale

 

 

Le couple de propriétaire, leur fils et le serveur avaient alors pu se réfugier au sous-sol.

 

L'homme était arrivé vers 19 heures menaçant de tout faire sauter.

 

Appelés sur place les policiers du GIPN n'ont au final pas eu à intervenir (source Le Parisien 14/06/2012)

 

 

Il était attendu chez le juge

« Nous n'avons rien négocié avec lui, mais nous savons qu'il venait de recevoir une convocation devant le juge de l'application des peines ». L'homme était attendu le 4 juillet dans le bureau du magistrat chargé de suivre son sursis et les obligations correspondantes. « Il ne voulait pas être de nouveau incarcéré », a également précisé le procureur de la République ajoutant toutefois que l'homme « tenait des propos incohérents ».

Faute de pouvoir le ramener à la raison rapidement, les services de police ont également mis en branle les hommes du GIPN (Groupe d'intervention de la police nationale) de Marseille vers 20 h 15. Alors qu'ils étaient arrivés ou presque sur Carcassonne, leur mission a été annulée à la dernière seconde. « Les policiers de Carcassonne ont profité d'une baisse de vigilance de l'individu, explique le préfet Eric Freysselinard, pour l'interpeller sans heurt. Je tiens à les féliciter pour avoir su maintenir le dialogue ». Peu avant 22 h 30, entouré d'une escouade de policiers, le forcené du Carnot a été embarqué dans une voiture de police en direction du commissariat.

http://www.ladepeche.fr/article/2012/06/14/1377764-carcassonne-il-tire-sur-la-police-et-retient-quatre-otages.html#xtor=RSS-6



logo PM

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Presse et police municipale