Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 15:41

ldj-logoCOMMENT LE PEUPLE PALESTINIEN FUT INVENTE

« Tout d’abord, les Arabes qui étaient présents en Israel ne sont pas les descendants des peuples que vous citez, ainsi que l’a rappelé Nitzotz. Qui étaient ces Arabes ? Il s’agissait, pour la plupart, d’immigrés récents venus après les Juifs de pays arabes voisins, attirés par les perspectives d’emploi et de développement économique offertes par la remise en valeur de la terre d’Israel par les Juifs.

Au XIXe siècle, avant le retour des Juifs, la terre d’Israel était un vaste désert aride et totalement sous-développé où l’on croisait quelques Arabes, beaucoup d’entre eux nomades, et quelques Juifs très pauvres. A partir du milieu du XIXe siècle, les Juifs ont commencé à faire renaître Eretz Israel, faisant fleurir le désert, construisant des villes, des hopitaux, des industries, des universités.

Les Arabes qui étaient présents en Israel en 1948 ne sont en aucun cas les représentants d’un peuple palestinien millénaire vivant dans un Etat palestinien et qui auraient été dépossédés par les Juifs. Tout cela est un mensonge ! Les Arabes présents en Israel ont commencé à se dire "palestiniens" après la défaite de 1967, comme simple arme de propagande contre Israel. Mais la vérité est qu’il n’a jamais existé de langue palestinienne, d’art palestinien, de cuisine palestinienne, d’institutions juridiques ou étatiques palestiniennes, d’armée palestinienne, de monnaie palestinienne.

La notion de "nation palestinienne" ou de "peuple palestinien" distinct des Arabes voisins, en particulier de ceux de Syrie, est une invention dénuée de tout fondement historique, destinée uniquement à essayer de déligitimer Israel.

De plus, les Arabes présents en Israel en 1948 ont déjà reçu plus de 75% du territoire administré par la puissance coloniale britannique avec la création de la Jordanie. Il existe déjà un "Etat palestinien", c’est la Jordanie, dont la population est constituée à 80% de descendants des Arabes qui vivaient sur la terre d’Israel ! Aujourd’hui, le monde entier pousse à la création d’un 23ème Etat arabe au coeur d’Israel alors que les Arabes disposent déjà de 600 fois plus de territoire que les Juifs au Moyen-Orient.

Et tout cela au nom d’une pseudo-spoliation d’un peuple qui n’a jamais existé et qui dispose déjà d’un Etat en Jordanie. Et tout cela après que les Arabes ont tenté à plusieurs reprises d’anéantir Israel au lieu d’accepter de partager pacifiquement la terre comme le proposaient les Juifs. Et tout cela alors même que les soi-disants "modérés" du Fatah continuent d’appeler, en langue arabe, à la destruction d’Israel et à refuser de reconnaître l’existence d’Israël. Dans ces conditions, la pression exercée sur Israel est profondément injuste et insensée.

Si Israël cède à cette pression, il se retrouvera dans des frontières de seulement 10 km de large, avec une population de seulement 5.5 millions de Juifs, encerclé par un monde arabo-musulman comptant 1.5 milliard d’habitants, qui ne veut pas accepter son existence, aussi petit soit son territoire. Cela reviendrait à commettre un suicide national.

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale