Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 14:29

drapeau-france-republique-bananiere.jpghttp://www.metier-securite.fr/TPL_CODE/TPL_NWL_ART_FICHE/PAR_TPL_IDENTIFIANT/49654/121-lettre-surete-police.htm

 

Lettre d'information des professionnels de la sûreté, police

Actualités

Les ASVP: l'avenir des polices municipales?. (13/11/2010)

 

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

 

Moins chers, pas armés, les ASVP voient leurs effectifs s'envoler


Le rapport de la chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte-d'Azur publié en octobre 2010 indique « le nombre des ASVP a considérablement augmenté » passant de 5 en 2003 à 22 en 2008. Dans le même temps la « filière sécurité » a connu une baisse de ses effectifs de 30 %. « La commune a recours plus facilement au recrutement d'agents de surveillance de la voie publique, plutôt qu'à celui de policiers municipaux ».

« Le recours de plus en plus important aux ASVP (agents de sécurité sur la voie publique) ne doit pas servir à pallier les difficultés de recrutement que connaît la commune, comme d'ailleurs toutes les communes du littoral azuréen, ou servir de variable d'ajustement en matière de gestion des personnels de la police municipale », indique le rapport sur la gestion de la commune de Cagnes-sur-Me, une ville de près 50 000 habitants.

La chambre souligne que la police municipale créée en 1967 « assure des missions de surveillance classiques auxquelles s'ajoutent des missions plus spécifiques aux stations balnéaires et touristiques »,  que « la période estivale entraîne un regain d'activité de la police municipale alors que ses effectifs sont diminués du fait des congés ».

Les effectifs de la police municipale sont passés de « 67,84 agents ETP (équivalent temps plein) en 2003 à 69,78 agents ETP en 2008, soit une progression faible de 2,82 %. Cette progression a été de 4 % si on prend en compte le nombre d'agents qui est passé de 69 à 72 agents ». La chambre régionale indique cependant que cette progression est « la résultante de deux mouvements opposés, une très forte augmentation du nombre d'agents de la filière administrative [dont les ASVP] (+ 211 %) et dans la même période, une diminution du nombre des agents relevant de la filière police (-33 %) ».

« Le développement du stationnement payant a absorbé une partie de cette augmentation. La prise en charge par ces agents des missions de sécurisation des écoles, de pose de barrières et panneaux divers, d'ouverture et fermeture des jardins publics et cimetières, stades et sites divers, le transport d'animaux morts ou errants, antérieurement dévolus aux policiers municipaux leur incombe désormais ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale - dans Presse et police municipale