Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 19:04

La "blacklist" ou Liste NOIRE dans la Fonction Publique Territoriale.

 

Une invention de paranos adeptes de la théorie du complot ?

 

Pour les profanes il s'agit d'une pratique visant à empêcher de manière

mafieuse un fonctionnaire territorial de muter : but bloquer sa mobilité.

 

Motif : l'autorité territoriale recrute qui elle veut de manière discrétionnaire. 

 

Sans distinction de compétences ou autres. Ainsi un fonctionnaire qui serait un syndicaliste , dont "la tête ne revient pas" ou qui militerait dans un parti politique peut se retrouver "blacklisté" .

 

Zoé Shépard , membre de la CGT et auteur de l'excellent livre "Absolument débordée" qui dénonce les magouilles de la Fonction Publique Territoriale 

 

débordée 

le confirme dans "le Point" du 31 mai 2012 n° 2072 en page 89 : "(...) Je sais que je suis complètement blacklistée par toutes les autres collectivités françaises. J'ai rencontré des élus et des directeurs de service qui m'ont dit : vous avez raison mais on ne peut pas vous embaucher ce serait se tirer une balle dans le pied"

 

 

Nous avons ainsi le témoignage que la DISCRIMINATION à l'embauche par le "fait du Prince" est une constante de la Fonction Publique Territoriale, gangrénée par une zone de non droit des fonctionnaires !

 

Les Policiers Municipaux qui, curieusement, ne trouvent pas de mutation en ont l'explication.

 

SIPM-FPIP/EUROCOP le 19/08/2012

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Autre