Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 15:02

http://essonneinfo.fr/91-essonne-info/1798/jean-luc-raymond-se-retire-et-jean-francois-bayle-ouvre-sa-liste/

 

Jean-Luc Raymond se retire et Jean-François Bayle ouvre sa liste

POLITIQUE > A Corbeil-Essonnes, toutes les candidatures sont déclarées, ou pas d’ailleurs. C’est le cas, notamment, de Jean-Luc Raymond qui vient d’annoncer sa non candidature. Après Nathalie Boulay-Laurent et Mourad Khier Saadi, c’est désormais à la mode de se retirer, pour « ne pas ajouter à la confusion qu’il règne actuellement », selon M. Raymond.

 

« La démocratie s’est vue et reste trop souvent bafouée »

L’ancien adjoint au maire aux côtés de Serge Dassault en 2008 a pris cette décision avec Bernadette Lesage. « Nous n’avons pas réussi à réunir les personnes que nous souhaitions voir figurer à nos côtés » écrit-il dans un communiqué, précisant qu’il ne veut « pas non plus déposer une liste par intérêt personnel, vengeance ou simplement par ego démesuré ».

Le fond de l’affaire n’est cependant pas sur cette question. Joint par téléphone, M. Raymond nous a confié que « des personnes susceptibles d’être sur sa liste ont subi des pressions voire des menaces ». Mais pas moyen d’en savoir plus, on ne sait ni de qui ni pourquoi il y a eu menaces.

« Un autre choix pour Corbeil-Essonnes »

De son côté, Jean-François Bayle arrive à plus de résultats. Il ouvre sa liste à deux anciens adjoints au maire sous l’ère de Jean-Pierre Bechter en 2009. Frédérique Garcia et Jean-François Aymard rejoignent la liste dénommée « Un autre choix pour Corbeil-Essonnes », conduite par M. Bayle, lui aussi ancien adjoint au maire. Sa liste sera présentée autour du 15 novembre prochain.

C’est là qu’un allié « étrange » intervient dans la campagne de M. Bayle, le S.I.P.M. pour syndicat indépendant de la police municipale, qui est rattaché à la FPIP – fédération professionnelle indépendante de la police. Dans un communiqué, le SIPM prend donc « officiellement position » dans l’élection corbeil-essonnoise. Excluant d’un côté la liste d’union de la gauche car c’est « trop vague pour que nous ayons confiance [le programme pour la police municipale] » et de l’autre la liste de M. Bechter à cause de « l’achat de la paix sociale auprès des racailles de cité » pratiqué par l’équipe sortante. Le blog publie d’ailleurs la déclaration de candidature de M. Bayle appelant très clairement à voter pour ce candidat. Intéressant pour un syndicat indépendant.

La campagne des élections à Corbeil-Essonnes ne fait que commencer. Pour l’instant, a priori, ce sont quatres candidats qui s’affrontent, M. Piriou pour la gauche, M. Bayle en indépendant de droite, M. Bechter pour la majorité gouvernementale, et un candidat FN encore inconnu à cette heure.

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale - dans Politique