Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 13:30

Mama-ciociara.jpgindigeste.jpg

 

Mama Ciociara monument érigé en Italie en mémoire des victimes .

 

Le film

En 1943, alors que la France tente de se libérer de la domination nazie, le parcours de quatre "indigènes", soldats oubliés de la première armée française recrutée en Afrique.
Abdelkader, Saïd, Messaoud et Yassin, réputés pour leur courage, sont envoyés en première ligne. Argent, amour pour la France ou pour l'armée française, foi en la liberté et l'égalité, leurs motivations divergent pour un même combat, libérer la France, les armes à la main.

Ce qu’on ne vous dit pas ...

Le corps expéditionnaire français, constitué notamment de soldats marocains, algériens, tunisiens et sénégalais des colonies françaises, se rendit coupable de crimes de guerre à la suite de la bataille du Mont Cassin, d'avril à juin 1944, dans les environs de la région de La Ciociaria. Destruction de villages, vols et violences, mais surtout viols de masse (et assassinats de ceux qui essayaient de les défendre). Les chiffres varient entre 700 et 2000 femmes violées, et environ 800 morts. C'est de ce triste épisode que vient l'expression populaire italienne "marocchinare" qui signifie violer. (Source :
Wikipedia)



Ces événements servent de toile à un roman d'Alberto Moravia (La Ciociara), ainsi qu'au film de Vittorio de Sica, La Paysanne aux pieds nus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale