Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 16:50

imagesCAGF9UB5En 2011 des hommes politiques de droite comme de gauche s'émeuvent de la situation de la police municipale de Marseille (voir les déclaration pleines de justesse de Manuel Valls) . Le SIPM-FPIP/EUROCOP se préoccupe de cette situation depuis ...1999 !

 

SIPM-FPIP/EUROCOP le syndicat qui a 10 ans d'avance !

 

Monsieur Jean-Claude GAUDIN
Mairie de Marseille
Cabinet du Maire
Quai du Port
13002 MARSEILLE

 

..... Monsieur le Maire,

..... Vous avez déclaré lors du conseil municipal du 29 mars 1999 " Tant que je serai là, les policiers municipaux ne seront pas armés. Je ne veux pas de dérapage comme on a pu en voir à New-York, que l'on cite en exemple en matière de sécurité, avec un homme d'origine guinéenne abattu de 41 projectiles... Et vous voudriez que l'on fasse pareil ici ! "

..... Monsieur le Maire, le dérapage c'est vous qui le commettez.

..... Oui, la politique du Maire de New-York est un exemple en matière de sécurité !
..... La tolérance zéro çà marche.
..... Sous prétexte d'une bavure outre Atlantique vous semblez préférer exposer la vie de vos policiers municipaux ; on ne sait jamais, ils pourraient se défendre... Et comme ils ne sont que des policiers municipaux, ils sont bien sûr incapables de le faire à bon escient.

..... Par contre, l'insécurité à Marseille pourrait être citée en exemple.

..... Je vous rappelle que les "bavures" de policiers municipaux armés sont extrêmement rares.

..... Monsieur DEFERRE avait au moins du respect pour notre profession.

..... Il est clair, pour votre part, que vous semblez avoir plus de compassion pour les délinquants que pour leurs victimes, surtout policières.

..... Les propos que vous avez tenus sont outrageants pour notre profession qui a toujours servi la République dans l' Honneur et le respect du droit.

..... Je vous rappelle par ailleurs que nous sommes issus des premières années de la Révolution et que nous n'avons pas de leçons à recevoir.
..... Monsieur le Ministre de l'Intérieur, Monsieur CHEVÈNEMENT, a maintenu la possibilité d'armement pour la Police Municipale, c'est un homme de dialogue qui a le sens de l'État et qui est conscient que notre vie peut être en jeu lors de certaines missions.

..... Et dans une ville comme Marseille, la voie publique est dangereuse.

..... Si un malheur arrive, nous espérons que vous pourrez regarder en face la famille du Policier Municipal tué au service de la Nation.

..... Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l'expression de ma respectueuse considération.

Copie :
Police Municipale
54, La Canebière
13001 Marseille

06/05/1999
Délégué région P.A.C.A. S.I.P.M.
Chargé des relations avec la presse





Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale - dans Politique