Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 14:53

Dans une interview publiée dans le Parisien du 17 août 2010 , page 8, Monsieur Jacques Pelissard, président de l'Association des maires de France , lobby des élus locaux , enfile les contre vérités juridiques .

 

Morceaux choisis ;

 

-L'idée de sanctionner les maires (ndr qui ne rempliraient pas leurs DEVOIRS en matière de Sécurité Publique et de prévention de la délinquance) n'est ni réaliste ni applicable

 

Commentaire du SIPM-FPIP/EUROCOP : la loi SRU sanctionne les maires qui n'appliquent pas les quotas de logements sociaux . Est-elle irréaliste et non applicable ? Les maires, représentants de l'Etat sur la commune et Officiers de Police Judiciaires seraient-ils des irresponsables de droit divin ?

 

-Quand un acte de délinquance survient c'est l'affaire de la police d'Etat .

 

Commentaire du SIPM-FPIP/EUROCOP : Il doit exister quelque part dans le Code de Procédure Pénale des infractions "communales" et des infractions "d'Etat" . Nous ne savons pas où mais monsieur Pellisard le sait lui . Nous nous ne savons qu'une chose : le Maire est responsable de la SECURITE PUBLIQUE . Les policiers municipaux, agents de police judiciiaire adjoints, DOIVENT non seulement interpeller les auteurs de crimes et délits flagrants punis d'une peine d'emprisonnement mais relever TOUTE infraction à la loi pénale .

 

-Dans ma ville j'ai une police municipale qui ne travaille pas la nuit et qui n'est pas armée .

 

Commentaire du SIPM-FPIP/EUROCOP : les contribuables de Lons-le Saunier , dont monsieur Pellisard est le Maire seront heureux de savoir qu'ils financent une police qui ne travaille pas aux heures où la délinquance est la plus active et que ces policiers ne sont pas dôtés des moyens de défense nécessaires pour assurer leur protection , celles de leurs collègues et celle des citoyens .

 

-Le maire avec son conseil municipal est le seul juge de sa politique

 

Commentaire du SIPM-FPIP/EUROCOP : Les pouvoirs de police du maire ne se délèguent pas . Le Conseil Municipal n'a pas à y interférer . C'est encore une règle de DROIT que ce maire semble ignorer . De plus , encore une fois, le Maire est le REPRESENTANT DE L'ETAT sur la commune . Et Officier de Police Judiciaire . Donc OUI ildevrait logiquement , à ce titre , rendre des comptes .

 

-Les habitants savent très bien que  lorsqu'il y a un vrai délit c'est l'Etat qui est responsable .

 

 

Commentaire du SIPM-FPIP/EUROCOP : Monsieur Pellisard nous donnera la définition de "vrai délit " et de "faux délit" . cela nous apprendra quelque chose sans doute ...Et fera bien rigoler le Procureur de la République . Et , voulant noyer le poisson Monsieur Pélissard oublie encore une fois de dire que l'Etat ...C'est lui aussi ! Puisque le Maire, au risque d'insister est un agent de l'Etat sur la commune . OPJ de surcroît !

 

-Un maire laxiste ne durerait pas longtemps

 

 Commentaire du SIPM-FPIP/EUROCOP : Quelle blague ! Il veut des exemples ?

 

-Les maires qu'ils soient de droite ou de gauche sont des femmes et des hommes responsables

 

 

Commentaire du SIPM-FPIP/EUROCOP : Oui ben voyons ! On voit tous les jours des véhicules qui ne sont toujours pas sérigraphiés réglementairement, des maires qui emploient de faux policiers municipaux , des policiers sanctionnés pour avoir fait juste leur travail , des contractuels qui dirigent en toute illégalité des services de police, des administratifs qui en toute illégalité ont accès à des documents judiciaires, des "indulgences" sauvages sur des infractions ...Responsables ? Devant qui ? Des électeurs abusés par le clientélisme de certains et les beaux discours ? Une place en crêche = des électeurs ?

 

Rappellons que monsieur Pelissard s'est distingué en tant que Président de l'AMF , juste après les obsèques de notre collègue Aurélie FOUQUET . Voilà ce que disait le SNPM-CFTC après une réunion avec ce monsieur :

le SNPM-CFTC précise que « Monsieur Pélissard s’est permis de déclarer que la police municipale n’était là que pour faire du stationnement, que l’Etat ne devait nullement imposer aux maires les 521965-quimby largemissions de la police municipale et que la seule police armée devait être laPolice d’Etat. »



EN REALITE MONSIEUR PELISSARD EST LE REPRESENTANT D'UN LOBBY D'ELUS LOCAUX QUI VEULENT NIER LA REALITE DES DEVOIRS EN MATIERE DE SECURITE PUBLIQUE DES MAIRES .

 

MONSIEUR ESTROSI N'A QU'UN TORT :  IL OPPOSE LES MAIRES UMP ET PS SUR CE VOLET. OR IL Y A DES MAIRES DE GAUCHE QUI FONT LE NECESSAIRE . ET DES MAIRES DE DROITE QUI NE LE FONT PAS . MONSIEUR PELISSARD EST UMP . ET REPRESENTANT DE L AMF QUI REFUSE TOUTE AVANCEE SOCIALE POUR LES POLICIERS MUNICIPAUX ET TOUTE EVOLUTION DE NOTRE PROFESSION.



Pour le reste Monsieur ESTROSI a raison : que les Maires ASSUMENT leurs DEVOIRS . Et que Monsieur Pellissard prenne des cours de DROIT ajoutons nous.

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale