Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 16:26

Si le CRAN attaque cet homme pour "incitation à la haine raciale" c'est qu'il reconnaît les races ?

 

D'où vient l'influence du CRAN ? S'il existe une "conseil représentatif des associations noires" serait-il politiquement correct de créer le CRAB ? Pour les blancs ? Et qu'ont à voir les noirs et les Roms ?

 

France pays de la liberté où même les hautes autorités sont poursuivies quand des associations groupusculaires estiment qu'elles ne respectent pas le politiquement correct . Goulag de la pensée .

 

Tout notre soutien au Dir'Cab de Monsieur Hortefeux

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Le directeur de cabinet de Brice Hortefeux devant la justice pour "incitation à la haine raciale"

Brice Hortefeux et Eric Besson

Brice Hortefeux et Eric Besson | PHOTOPQR/LE PARISIEN/GAEL CORNIER

Michel Bart, directeur de cabinet de Brice Hortefeux, ministre de l'Intérieur, va comparaitre, le 23 novembre prochain, devant la 17ème chambre du tribunal de grande instance de Paris pour « incitation à la haine raciale », à la suite d'une plainte du Conseil représentatif des associations noires de France (Cran).

A l'origine de cette plainte, la circulaire du 5 août signée par Michel Bart, qui visait les Roms de manière explicite par la politique de démantèlement des camps illégaux et avait déclenché la polémique entre la Commission européenne et le gouvernement français.


Dans ce texte, le directeur de cabinet de Brice Hortefeux demandait aux préfets d'évacuer les campements de Roms, rappelle l'Express.


Par la suite, cette circulaire avait été remplacée par un texte plus général.

Un texte ne visant aucun groupe en particulier.


Selon le site de l'Express, le Cran a entamé cette action en justice car « la patrie des droits de l'homme ne peut accepter que ses dirigeants piétinent les valeurs qu'elle chérit et qu'elle incarne aux yeux du monde ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale