Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 19:07

http://www.leparisien.fr/colombes-92700/le-maire-de-neuilly-envisage-d-armer-ses-policiers-15-07-2010-1001285.php

 

Le maire de Neuilly envisage d'armer ses policiers

Le sujet de l'armement des policiers municipaux n'est plus tabou à Neuilly. Le maire, Jean-Christophe Fromantin, se dit prêt à étudier la question.

 
 15.07.2010
Fini le temps où l'armement des policiers municipaux de Neuilly était considéré comme hors propos. Même si la délinquance reste ici contenue, se caractérisant essentiellement par des vols à la tire, des infractions au Code de la route, une consommation de drogue en hausse chez les jeunes et des cambriolages plutôt en baisse, la question des moyens donnés à la police municipale est plus que jamais d'actualité. L'activité soutenue des 36 agents de Neuilly le justifie. En 2009, ils ont traité 4500 appels, dressé près de 6000 procès-verbaux et rédigé plus de 700 rapports. L'idée d'équiper les policiers municipaux de Neuilly d'armes à feu sera donc évoquée dans les prochains mois. « Je ne suis pas contre, déclare le maire, Jean-Christophe Fromantin (DVD). Quitte à avoir des policiers municipaux, autant qu'ils aient les mêmes éléments d'autorité (NDLR : que les fonctionnaires de la police nationale), dans la mesure où ils ont aussi des missions de police. Je sais qu'ils sont demandeurs, cela ne me choque pas d'avoir un débat avec eux sur ce sujet. » Aujourd'hui, les policiers municipaux de Neuilly sont équipés de gilets pare-balles discrets et disposent d'armes de 6e catégorie, c'est-à-dire de bâtons de défense et de bombes lacrymogènes, comme dans la grande majorité des villes des Hauts-de-Seine. Elles sont 27 sur 36 à s'être dotées d'une police municipale. Mais, pour l'instant, seules les villes d'Asnières, de Levallois et du Plessis-Robinson les ont dotées d'armes à feu de 4e catégorie (38 spécial ou 7,65 mm), Colombes ayant pour sa part désarmé ses policiers en 2008. Un appel d'offres pour les caméras de vidéosurveillance En plus des policiers municipaux, le service de Neuilly gère 9 agents de sécurité, qui sont en charge de la surveillance des squares et qui assurent la sécurité de certaines entrées et sorties des écoles. La ville cherche un local pour installer définitivement une antenne de police municipale dans le quartier de Bagatelle, où elle fonctionne depuis quelques mois dans des locaux provisoires. La réflexion sur la politique de sécurité à Neuilly passe enfin par les caméras. L'étude sur la mise en place d'un dispositif de vidéosurveillance se poursuit : un appel d'offres pourrait être lancé à l'automne pour une mise en service des caméras à la fin du printemps 2011. « Nous avons déjà le réseau de fibres optiques, ça peut aller vite. Il faut installer les caméras et le centre de surveillance, qui sera aménagé dans les locaux de la police municipale, avec un renvoi vers le commissariat de police (NDLR : 135 agents) », indique le maire. Jean-Christophe Fromantin n'envisage pas pour autant de couvrir le territoire de Neuilly d'une forêt de caméras : « Elles seront posées aux points sensibles : les entrées et sorties de la ville, points de fuite qui intéressent la police judiciaire, et dans les quartiers commerçants ».

Le Parisien

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale - dans Presse et police municipale