Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 16:46

Depuis des années le SIPM-FPIP/EUROCOP dénonce, avec d'autres syndicats professionnels, le fait que Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, refuse d'assumer ses responsabilités de maire en matière de sécurité publique. Il est vrai qu'outre la pression des (vrais) syndicats la position de M. Gaudin commençait à faire désordre à l'UMP puisque même des élus du Parti Socialiste demandent l'armement de la Police Municipale, des effectifs et des patrouilles de nuit . Notons qu'une fois de plus le syndicat F.O. semble faire de la résistance en voulant freiner l'évolution de la PM de Marseillearmes !!!! Et que l'armement semble toujours poser un problème à ce super syndicat que les Rastignac veulent rejoindre ...

 

B.N SIPM/EUROCOP le 11/12/2011

 

  

"Si armer la police municipale était la bonne solution, il y aurait moins de délinquance dans les villes où elle a été mise en œuvre. Or, aucune statistique ne l’a démontré jusqu’à présent » . C’est ce que déclarait encore en août dernier Jean-Claude Gaudin dans les colonnes du Figaro.

Mais apparemment, il vient de changer d’avis. Dans une drôle d’interview fleuve donnée ce matin à La Provence, où il récite les éléments de langage préparés par ses spin-doctors et déjà distillés un peu partout ces derniers jours dans les autres médias ( France 3 La Voix est libre, France Bleue Provence, Europe 1, le talk le Figaro…), au milieu donc des  » Claude Guéant a tenu ses engagements » et traditionnels  » il faut un sacré culot pour ne pas voir que cette ville a profondément changé en 15 ans« , le maire de Marseille fait donc machine arrière toute sur l’armement de la police municipale : «  J’ai été longtemps hostile mais maintenant je suis prêt à envisager cette possibilité. Mais les policiers municipaux devront être mieux formés ».

Nicolas Sarkozy étant venu annoncer cette semaine qu’il allait équiper les policiers de la BAC ( Brigade anti-criminalité, pour ceux qui ne regardent pas Braquo) de fusils à pompe, la posture de Gaudin devenait un peu compliquée. « Ses amis », et notamment le très entreprenant Guy Teissier commençaient également à lui mettre lourdement la pression sur le sujet. Mais une fois de plus, c’est surtout les syndicats qui ont fait avaler au maire son beau chapeau de mahatma.

Gaudin cherche à faire travailler le soir sa police municipale au moins jusqu’à minuit. Et forcément ça coince avec les syndicats, y compris avec le co-gestionnaire FO, qui exigent des contre-parties, notamment sur leur armement. Du coup, cette réorganisation qui devait être annoncée en conseil municipal lundi prochain est bloquée. Gaudin vient donc de faire un beau virage sur son aile droite, et de se payer un beau gilet pare-balle, qui lui sera vraisemblablement bien utile lundi matin.

Source : http://www.marsactu.fr/2011/12/10/apres-y-avoir-ete-longt...

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP