Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 20:37
Omaha-copie-1.jpg

Monsieur le Président de France,
Je vous écris du Michigan
Pour vous dire qu'à côté d'Avranches
Mon père est mort il y a vingt ans,
Mon père est mort il y a vingt ans.
Je n'étais alors qu'un enfant,
Mais j'étais fier de raconter
Qu'il était mort en combattant,
Qu'il était mort à vos côtés.

Monsieur le Président de France,
Je vous écris du Michigan
Au nom d'un homme qui pour Avranches
N'a traversé qu'un océan

 
N'a traversé qu'un océan.
Dites à ceux qui ont oublié
A ceux qui brûlent mon drapeau,
Qu'en souvenir de ces années,
Ce sont les derniers des salauds.

Monsieur le Président de France,
Je vous écris du Michigan
Pour vous dire que tout près d'Avranches
Une croix blanche porte mon nom.
Rappelez-le de temps en temps.

Michel SARDOU

 

Mister President of France,

I write you of Michigan

To say to you that next to Avranches

My father died twenty years ago,

My father died twenty years ago.

I was while a child,

But I was proud to tell

That he had died by fighting,

That he had died by your side.

 

Mister President of France,

I write you of Michigan

In the name of a man who for Avranches

Crossed only an ocean

 

Crossed only an ocean.

Say to those who forgot

To those who burn my flag,

That in memory of these years,

They are the last ones of the bastards.

 

Mister President of France,

I write you of Michigan

To say to you that right by Avranches

A white cross carrie my name.

Remind it from time to time.

Michel SARDOU

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale