Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 14:53

La chasse n’a pas vraiment été bonne pour cet homme de 23 ans, sans domicile fixe, interpellé mercredi à Montgeron. Vers 22 heures, la police municipale arrête un véhicule dont le conducteur conduit dangereuseument. Dans la boîte à gants, les aperçoivent un long objet métallique mystérieux.

Il s’agit d’un artisanal que l’individu arrêté affirme avoir élaboré lui-même pour la chasse. Dans la voiture, les policiers trouvent deux colverts morts. Placé en garde à vue pour possession d’arme de 4e catégorie et défaut de permis de chasse, l’homme sera convoqué ultérieurement par la .

 

Le Parisien source : http://www.leparisien.fr/essonne-91/le-chasseur-avait-fabrique-son-fusil-20-04-2012-1963890.php

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le SIPM-EUROCOP est en mesure d'apporter les précisions suivantes :

 

L'arme artisanale était une arme dissimulée en canne de marche. L'individu transportait avec lui 5 munitions artisanales dont deux percutées. Ces munitions étaient en état de fonctionner.

 

Le projectile était de la "chevrotine liée" , interdite en France .

La chevrotine liée est une munition dont les grains de plombs sont liés les uns aux autres par du fil, le plus souvent en laiton. Ce principe permet de garder les grains groupés pendant le tir, ainsi la charge de plombs ne se disperse pas avec la distance. Les grains s'écartent les uns des autres à une distance déterminée par la longueur du fil qui les maintient ensemble, ce qui donne une forme de toile d'araignée à la charge pendant le tir. Ce principe permet d'augmenter la probabilité de toucher la cible par rapport à un projectile unique car la surface couverte est bien plus importante, mais aussi d'augmenter la létalité des projectiles par rapport à des grains non liés car ceux-ci ont plus de chances de toucher la cible dans leur totalité. Cette munition combine donc les avantages des cartouches à projectiles multiples et unique.
Toutefois, ce type de munition est dangereux y compris pour le tireur. Lorsque la chevrotine liée rencontre un obstacle, un poteau ou une branche d'arbre, elle peut avoir l'effet d'une fronde et partir dans n'importe quelle direction et revenir sur le tireur.

Difficile une fois de plus d'affirmer que les Policiers Municipaux n'ont pas à être équipés de moyens de défense adaptés : voilà ce sur quoi débouche une simple mission de police sur la voie publique. Point de départ : une infraction au code de la route...



SIPM-FPIP/EUROCOP le 21/04/2012

 

 

gun-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Faits divers