Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 13:41

Course-poursuite : trois policiers blessés dans une agression

 le 12/06/10

 


Détail de la photo
Photo 

Tout démarre jeudi soir vers 21 h 40 par un banal contrôle d'un véhicule, qui roulait à grande vitesse. Alors qu'ils sont arrêtés au feu rouge du croisement rue du Noble et avenue de l'Arc de Triomphe, des policiers municipaux voient arriver un véhicule à vive allure face à eux. Un des hommes sort pour contrôler la voiture, une Volkswagen de type Golf.

Le conducteur aurait alors foncé en direction du policier, pour ensuite prendre la fuite. Les policiers municipaux suivent le véhicule et demandent des renforts. La Golf commet plusieurs infractions au code de la route, en roulant en direction du quartier de Fourchevieilles, brûlant plusieurs feux rouges et grillant plusieurs stops.

La voiture s'engage rue Ronsard et le conducteur en perd soudain le contrôle, percutant un mur. Son passager et lui prennent la fuite à pied. Les policiers municipaux et deux équipages de la police nationale, arrivés en renforts, parviennent à les interpeller.

Des jets de pierres et de bouteilles

Alors qu'ils leur passent les menottes, un attroupement d'une trentaine de riverains se forme. Les policiers subissent alors de nombreux jets de pierres, de bouteilles et d'objets divers, ainsi que des propos injurieux. Plusieurs vitres et pare-brise des véhicules des forces de l'ordre sont détruits. Un des policiers municipaux reçoit un projectile à l'arcade sourcilière. Deux autres de ses collègues sont carrément pris à partie par les gens, recevant de nombreux coups. Il en résultera plusieurs jours d'arrêt maladie pour le policier atteint au visage. Ses deux autres collègues, ayant plusieurs contusions, ont repris le service dès hier soir. Aucun des policiers nationaux n'a été blessé.

L'intervention de la police nationale permettra aux policiers municipaux de se dégager et de présenter les deux hommes, des frères de 28 et 20 ans, ainsi que l'un des auteurs de jets de pierres et le propriétaire du véhicule, pour défaut de permis d'assurance.

Après leur audition, seul le passager a été laissé libre sans convocation ultérieure devant le tribunal correctionnel de Carpentras. Quant aux autres, ils devront se présenter devant la justice au mois d'août.

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale - dans Presse et police municipale