Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 18:58

 

Seine-St-Denis: le préfet demande aux policiers de ne pas poursuivre les mini-motos

BOBIGNY — Le préfet de Seine-Saint-Denis a demandé aux policiers du département de ne pas poursuivre les conducteurs de deux roues, du genre des mini-motos ou des quads, mais plutôt de les identifier pour les interpeller ultérieurement, a-t-on appris mercredi auprès de la préfecture.

L'objectif est d'éviter les accidents lors de ces courses-poursuites.

Le préfet Christian Lambert a recommandé aux services de police de la Seine-Saint-Denis d'identifier les conducteurs de ces deux roues, de les interpeller ultérieurement, et de rechercher et saisir ces véhicules, notamment lors des opérations de police dans les immeubles.

Vingt-cinq deux roues (véhicules volés, quads, mini-motos...) ont ainsi été saisis en juin, selon la préfecture.

Comme les quads non-immatriculés, les mini-motos sont interdites de circulation sur la voie publique. De plus, en mai 2008, le parlement avait renforcé la législation en matière de vente et d'utilisation des mini-motos.

Très prisées par les jeunes, particulièrement lors des beaux jours, les mini-motos excèdent souvent les riverains pour les nuisances sonores qu'elles engendrent et sont régulièrement à l'origine d'accidents.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Commentaire du SIPM-FPIP/EUROCOP . Tout ceci n'est qu'une confirmation . Il y a longtemps que nous avons reçu des instructions à ce sujet . Laissez-donc les "jeunes" comme on dit prendre des risques inconsidérés . Nous avons des ordres et nous les respecterons . Cependant nous pouvons noter que ces individus mettent leur vie en danger (tant pis) mais également celle des autres . Ils ne vont pas se gêner pour narguer un peu plus les forces de l'ordre . Sans permis, sans casques, sans assurances, sur des véhicules non homologués. Des innocents,des enfants ont déjà été victimes de ces irresponsables . Dans le même temps on déploie les forces de l'ordre lors des départs en vacances pour la "sécurité routière" ? Dans le même temps les citoyens honnètes qui vont travailler se font verbaliser à bord de leur véhicules homologués et assurés , se font retirer des points sur leur permis (parcequ'ils ont EUX un permis ) ...Bref les gens honnètes vont détester la police et les racailles vont se moquer d'elle...

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale