Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 13:16

ps

 

http://www.patrickmennucci.fr/

 

(...)De plus la ville subit une terrible crise d’autorités, les incivilités se multiplient, la délinquance s’accroit dans une sorte d’indifférence de l’Etat et une surdité persistante de Jean-Claude Gaudin, notre Maire.
Ainsi les vols avec violence sont en augmentation de 17,5% sur la ville alors que d’autres communes proches connaissent une baisse comme Arles (-5%). Les faits de délinquance sur la voie publique représentent 50% du total général. A la fin juillet un total de 150 vols commis à main armée étaient déjà enregistrés alors qu’en décembre 2010 on en comptait 195. Les mineurs représentent 51% de la délinquance contre 37% au plan national. Si en France les infractions à la législation sur les stupéfiants baisse de 2,2%, elles augmentent à Marseille de 3,4%.
C’est dans ce contexte qu’est intervenue l’affaire du parking de la Porte d’Aix. Vu de loin on pourrait penser à un dérapage, mais la réalité est toute autre.
La Porte d’Aix, située à l’entrée du centre ville de Marseille est dans une situation insupportable depuis 10 ans. Cette situation s’ est encore dégradée depuis 5 ans. La Mairie a renonce depuis longtemps à faire régner le droit renvoyant à l’état la responsabilité. En réalité les deux : ville et Etat ont baissé les bras devant les difficultés, laissant le champ libre à tous les trafics que génèrent la misère, le déclassement social. Ce périmètre de la Porte d’Aix concentre les plus pauvres parmi les Marseillais qui vivent sous le seuil de la pauvreté rejoints par des clandestins, des adolescents errants de la filière d’Oran, les Rom expulsés de leurs divers squats.
Depuis tant d’années la mairie de Marseille a laisse malgré toutes les alertes s’aggraver une situation qui infuse aujourd’hui vers l’hypercentre où de nouveaux marchés de la misère se sont installés, sur la Canebière même.
Le seul discours de la droite municipale est de parier sur les transformations immobilières du secteur de la porte d’Aix qu’entrainera l’opération Euro-méditerranéen, sans s’occuper des populations qui y habitent ou qui le fréquentent.
Depuis longtemps Jean Claude Gaudin a enfonce la tête dans le sable des plages du Prado, attendant des promoteurs immobiliers qu’ils fassent le travail, ignorant la misère, la détresse, la colère des marseillais.
L’absence de Police Municipale digne de ce nom (230 fonctionnaires pour 860 000 habitants dans une ville immense) et la diminution des forces de polices nationales ont fait le reste. L’abandon du territoire de la Porte d’Aix s’est soldé par ce désastre médiatique du parking qui n’a fait que refléter le désastre social et humain qui existe depuis longtemps dans cette partie de la ville.

 (...)elle doit se doter d’une réglementation au travers d’arrêtés municipaux et surtout les faire respecter. Élargissement sauvage des terrasses, vente d’alcool à emporter la nuit, réglementation des horaires d’ouverture, de musique, stationnement gênant. Aucune législation n’est jamais appliquée par l’absence de police municipale la nuit et par la faiblesse des effectifs de police nationale logiquement concentrée sur les délits les plus graves.
Mais rien ne sera possible sans la solidarité nationale et en premier lieu en matière de sécurité (...)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Nous connaissons monsieur Mennucci "Grande Gueule" de RMC ...

Vous connaissez maintenant monsieur Mennucci pro police !

 

B/N SIPM/EUROCOP le 14/12/2011

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique