Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 14:08

 

vaseline

 

 

 

Les syndicats soit disant "représentatifs" siégeant à la Commission Consultative des Polices Municipales s'entrecongratulent des soit disant "avancées" obtenues.

 

Nous notons que monsieur Guéant , Ministre de l'Intérieur, un temps annoncé, a jugé plus prudent de ne pas assister à ce comité Théodule , sans doute pour ne pas impliquer le gouvernement , et par là même le Président de la République.

 

Bien entendu la Pravda (pardon la Gazette des Communes) fait une large publicité à nos supers syndicats qui n'ont jamais été élus en l'absence d'élections professionnelles internes. 

 

Des représentants du personnels non élus par la profession qu'ils représentent cela existe en Corée du Nord...et dans la Police Municipale française.

 

La Pravda ne donne bien entendu pas la parole aux syndicats professionnels.

 

Le SIPM-FPIP/EUROCOP membre de la plus grande confédération de syndicats de police européenne dénonce la poudre aux yeux destinée une nouvelle fois à tromper les policiers municipaux. 

 

 

 

  • Attribution obligatoire d’une ISF à 20% minimum et complément individuel de 5% maximum : La grande majorité des policiers municipaux touchent déjà une ISF à 20%. Les 5% liés à la "manière de servir" sont en contradiction même avec la notion d'indemnité de fonction, qui n'est pas une "prime de gueule" mais une indemnité liée au travail particulier des policiers. C'est donc mettre le doigt dans un engrenage dangereux. Seule avancée de ceci nos collègues gardes champêtres sont concernés.



  • Indemnité terminal du grade de brigadier-chef principal porté à 529, contre 499 actuellement (gain moyen de 120 euros/mois et 75/mois pour la retraite) : Seuls les BCP vont en bénéficier du coup l'avancée de grade sera plus difficile pour des raisons "économiques" et nombre de collègues finiront brigadiers...Voire gardiens ! Pour eux : RIEN.





  • Nomination d’un directeur de PM dans les villes d’au moins 20 000 habitants ou d’au moins 20 agents  : C'était en effet urgent : plusieurs membres de syndicats siégeant à la CCPM ayant été nommés au grade de directeur en toute illégalité, leur situation va être régularisée. Les syndicats ont raison il faut travailler pour ses propres intérêts qui ne sont pas ceux de l'immense majorité des policiers .



Résumons : rien pour le social des C qui ne sont pas BCP, rien pour leur sécurité, rien pour leur retraite, rien pour les  policiers municipaux de catégorie B dont on se demande bien à l'avenir à quoi ils vont servir...à part ne pas trouver de mutation en raison de leur grade soit disant "trop élevé" .

 

Policiers municipaux continuez à ne pas vous intéresser à votre profession et à croire ce que l'on vous raconte. Policiers municipaux continuez à ne trouver les coordonnées des vrais syndicats que lorsque vous êtes confrontés personnellement à un problème ! Continuez ! Les soit disant syndicats "représentatifs" continueront longtemps à vous faire prendre des vessies pour des lanternes !

 

 B/N SIPM-FPIP/EUROCOP le 31/03/2012

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Communiqués