Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 16:41

Dans un communiqué hallucinant le SNPM (Syndicat National des Policiers Municipaux) donne presque raison aux journalistes de M6 qui ont diffusé le reportage d’enquête exclusive du 20 janvier 2013 ! Ce communiqué se nomme en effet :"une bien triste réalité les journalistes ont simplement filmé ce qu'ils ont vu"

 

Il est bien entendu évident que les journalistes n’ont pas inventé les images de ce reportage qui montrent les graves carences de certains services de police municipale.

 

MAIS ce reportage dans son ensemble est manifestement ORIENTE. Nous ne pouvons qu’approuver M. le Sénateur René VANDIRENDONCK qui a déclaré au Sénat le 24 janvier dernier que cette émission « donnait une image caricaturale de la vérité » !

 

En effet ce reportage aurait été objectif si les images n’avaient pas été choisies pour discréditer la Police Municipale dans son ensemble.

 

Si, après la Police Municipale de Nice, tout le reste n’avait pas été sélectionné pour laisser entendre que la Police Municipale ne fonctionne pas en général, Nice étant une exception !

 

Si on n’avait pas fait la part belle et une publicité gratuite à l’effarant maire adjoint de Toulouse Jean-Pierre Havrin, à un an des élections municipales !

 

Si le mois passé à filmer la Police Municipale de Courcouronnes (91) et à interviewer son excellent maire, Monsieur Stéphane Beaudet, n’avait pas fait l’objet d’une disparition pure et simple du reportage… car les images ne « collaient pas » avec ce qui était censé être démontré !

 

En effet il fallait montrer des dysfonctionnements de la Police Municipale que nous dénonçons avec force ! Mais il fallait également montrer ce qui fonctionne afin de ne pas manipuler l’opinion ! Le journalisme doit laisser le téléspectateur ou le lecteur se faire une idée par lui-même avec des faits objectifs, pas habiller la réalité pour manipuler son opinion ! Sinon on fait le travail du Dr Goebbels en employant les mêmes subtiles méthodes.

 

Quant au SNPM ce qui le motive nous échappe, sauf si sa seule ligne de conduite est de dire le contraire du SIPM et du SDPM ! Quitte à approuver ceux qui détruisent la crédibilité des policiers municipaux !

 

SIPM-FPIP/EUROCOP le 25/01/2013

19 rue du Borrego

75020 Paris

01 44 92 78 50

 

foncel bean

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Communiqués