Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 18:04

rillieux-la-pape

Violences dans la Ville nouvelle : policiers et gendarmes pris à partie

 

Garé au dépôt, ce Renault Scenic de la police municipale a été entièrement vandalisé / Photo Marien Trompette

zoom

police feu-copie-1

La nuit de mercredi à jeudi a été agitée dans le quartier du Mont Blanc au cœur de la Ville de Nouvelle de Rillieux. Vers 22 h 45, deux agents de la police municipale qui intervenaient pour un problème de tapage ont été pris à partie par un groupe de jeunes. Après avoir essuyé des jets de pierres, ils ont dû faire usage de leur flashball pour se dégager.

Environ deux heures plus tard, une patrouille de la gendarmerie est carrément tombée dans un guet-apens. Une voiture avait été renversée sur la chaussée au croisement Ronsard/Mont Blanc et une vingtaine d'individus masqués, et pour certains armés de bâtons, attendaient les militaires qui ont été visés par divers projectiles. Revenus sur les lieux avec des renforts, une vingtaine d'hommes du Psig et d'unités avoisinantes, les gendarmes ont sécurisé le périmètre et évacué l'épave, sans pouvoir retrouver la trace des agresseurs.

Dernier acte, en fin de nuit : alors qu'ils rentraient au dépôt, les policiers municipaux ont découvert qu'un de leurs véhicules de service, un Renault Scenic, avait été entièrement saccagé. Le véhicule est dévasté : vitres cassées, pare-chocs et rétroviseurs arrachés.

Une enquête a été ouverte à la brigade de Rillieux. A la mairie, on dénonce des « actes inacceptables ». « On ne s'explique pas ce brusque accès de fièvre. La ville a été plutôt calme cet été », indique-t-on au cabinet du maire Renaud Gauquelin (PS), où l'on s'interroge toutefois sur le contexte politique actuel : « Quand on attise le feu, il ne faut pas s'étonner que des braises partent

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale