Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 14:51

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/02/21/2412602_quand-georges-tron-s-invitait-chez-les-le-pen-et-placait-sa-belle-soeur-a-la-mairie-de-draveil.html

 

Petit retour sur l'histoire révélée par l'Express et par Rue 89. L'histoire se déroule entre fin 2008 et juillet 2009. Mr Tron est alors maire de la ville de Draveil dans le 91. Ayant besoin d'une domiciliation fiscale sur sa commune (qu'il n'avait pas jusqu'alors), il a demandé à ses "contacts", à ses relations de l'aider. Et à qui s'est il adressé ? La famille Le Pen qui elle est installée justement sur la commune de Draveil. Etrange non ?

Mais là où cela devient incompréhensible, c'est que Philippe Olivier conseiller politique de Marine Le Pen et époux de Marie Caroline Le Pen (la soeur de Marine), affirme que Georges Tron a bien logé dans un appartement de son fils depuis fin 2008. Et de continuer : "C’était gratuit parce que l’électricité n’était pas installée, mais il avait besoin d’y entrer pour sa domiciliation fiscale" et "a commencé à payer un loyer en mai 2009" puis "donné son congé pour juillet".

"Il a demandé (ce logement) à la famille de Marie-Caroline Le Pen, en toute connaissance de cause parce qu’il sait très bien que les Olivier et les Le Pen, sur Draveil, c’est la même famille (…) Il ne nous jugeait pas infréquentables à l’époque".

De son côté Georges Tron tente de se défendre comme il peut. Expliquant tant bien que mal : "Nous avons trouvé cet appartement par le bouche-à-oreille. Quand j’ai découvert à qui il appartenait, j’ai résilié le bail le lendemain. On a dû rentrer en mai 2009 et je l’ai quitté en juin".

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Loin s'en faut. Effectivement, il fallait s'y attendre, le règlement de compte entre Tron et la famille Le Pen a commencé. Et les phrases, les attaques fusent.

Ainsi Georges Tron a déclaré : "J’ai dans ma commune la famille Le Pen, dont Marie-Caroline Le Pen (soeur de Marine Le Pen, ndlr) et la famille Olivier, et je suis en grande hostilité avec eux. Ce à quoi Marine Le Pen à répondu du tac o tac :"Tout ça le dérangeait moins quand il était hébergé par la famille Le Pen à Draveil".

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique