Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 19:22

gyropodes

Ben alors Monsieur Havrin ? Non content de  refuser le débat avec nous il semble que votre "police de proximité" foire lamentablement ? Vous allez faire quoi ? Une rafale de dialogue? Envoyer une brigade de "chuteurs" sur des gyropodes de l'espace ? On attend vos propositions, on n'a pas si souvent l'occasion de rigoler ...

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un policier municipal passé à tabac

agression

Les trois agents intervenaient pour faire enlever une voiture mal garée qui gênait le ramassage des poubelles./Photo DDM. Frédéric Charmeux
Les trois agents intervenaient pour faire enlever une voiture mal garée qui gênait le ramassage des poubelles./Photo DDM. Frédéric Charmeux
Les trois agents intervenaient pour faire enlever une voiture mal garée qui gênait le ramassage des poubelles./Photo DDM. Frédéric Charmeux

Un policier municipal de Toulouse a été tabassé, hier matin, par un habitant du centre-ville qui n'acceptait pas que sa voiture mal garée soit enlevée par la fourrière

Une patrouille de trois policiers municipaux, deux hommes et une femme, est intervenue, hier matin, vers 8 h 45, dans le début de la rue Mespoul, à Toulouse, pour procéder à l'enlèvement d'une voiture mal garée qui gênait le ramassage des poubelles.

Au moment où le camion de la fourrière commençait à charger le véhicule, son propriétaire a vu la scène de sa fenêtre. Aussi sec, cet homme de 36 ans, est descendu de chez lui pour tenter d'empêcher le camion d'emporter sa voiture. Très énervé, il s'est immédiatement mis à insulter les trois policiers qui lui ont demandé de recouvrer son calme. Mais, loin d'y parvenir, il s'est rué sur l'un des agents pour le frapper. Ce dernier est parvenu à éviter la charge et son collègue a tenté de s'interposer pour le maîtriser en douceur. Le propriétaire du véhicule s'en est alors pris à lui.

Nez fracturé et coups dans les côtes

Assurément incapable de se contrôler, il l'a griffé au visage avant de lui enfoncer plusieurs doigts dans la bouche pour lui tirer la joue avec force. Face à une telle explosion de violence, il a été, à son tour, secouru par son collègue. Mais, l'agent qui venait de recevoir tous ces coups est tombé au sol et l'habitant de la rue Mespoul lui a aussitôt porté plusieurs coups de pieds sur tout le corps. Finalement maîtrisé, il a été remis aux policiers nationaux qui l'ont placé en garde à vue. L'agent passé à tabac a, quant à lui, été conduit à l'hôpital Purpan où un médecin légiste a diagnostiqué qu'il souffrait d'une fracture du nez et d'une suspicion de fracture à plusieurs côtes. Il s'est vu délivrer une interruption temporaire de travail (ITT) de deux jours. Il a décidé de porter plainte tout comme son collègue.

L'agresseur devrait être poursuivi pour « coups et blessures volontaires sur personne dépositaire de la force publique ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Syndicat indépendant de la police municipale - dans Faits divers