Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 16:07

POISSON-D-AVRIL-6.pngbeaudet-valls.jpg

 

C'est LA surprise du remaniement ministériel. Stephane BEAUDET (UMP) maire de Courcouronnes (91) ville limitrophe d'Evry, fief de Manuel VALLS serait en passe d'être nommé Secrétaire d'Etat à l'Intérieur chargé des politiques de sécurité locale.

Les deux hommes se connaissent bien et ont travaillé longtemps au sein de la communauté d'agglomération d'Evry dont Manuel VALLS assurait la présidence.

Cette stratégie d'ouverture après la défaite historique de la gauche aux municipales vise à trouver des solutions pragmatiques aux problèmes des Français selon une source confidentielle proche du dossier.

 

Ludivine Brochet        01/04/2014

Pour Agence France Pèche  

http://www.afp.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 14:36

Pm de RisDans le cadre des élections municipales, la liste "Ris en Grand" ayant courageusement et avec logique annoncé qu'elle équiperait la Police Municipale de moyens de défense adaptés à ses missions, comme à Courcouronnes et à Evry le SIPM/EUROCOP (premier syndicat européen de Police) lui apporte son soutien et appelle les électeurs à voter pour elle afin d'améliorer la sécurité sur la commune.

 

SIPM-FPIP/EUROCOP le 12/03/2014

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 14:30

Trinquier.jpgDans le cadre des élections municipales, connaissant l'implication personnelle du Docteur Richard TRINQUIER dans le secteur de la sécurité publique, ses excellents résultats dans le passé et le soutien sans faille qu'il a toujours apporté à notre profession le SIPM/EUROCOP (premier syndicat européen de policiers) appelle les électeurs et à voter pour la liste qu'il présente. Votre sécurité est en jeu, la vôtre, celle de vos proches et celle de vos biens.

 

SIPM-FPIP/EUROCOP le 12/03/2014

 


Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 20:36

Tron lion

 

Si l'on suit bien les déclarations de Georges TRON la Ville de Draveil dont il est encore le Maire n'a nul besoin d'une Police Municipale . En effet on lisait sur son site de campagne il y a peu :" le maire, Georges TRON, a obtenu, il y a 10 ans, la création d’un commissariat de plein exercice à Draveil précisément pour assurer la sécurité des Draveillois puisque c’est bien l’Etat qui est en charge de cette mission régalienne. Créer une police municipale, cela revient à nier le travail de la police nationale et à se substituer à elle.

 

Bien entendu nous rappelons une nouvelle fois la LOI , à savoir que le Maire a en charge la SECURITE publique sur la commune :"L'article L. 2211-1 du CGCT précise que le maire concourt par son pouvoir de police à l'exercice des missions de sécurité publique. Cette mission de sécurité publique DOIT donc être assurée aussi par le Maire qui est un représentant de l'ETAT sur la commune.

 

Mais puisque Monsieur TRON veut faire croire à ses administrés qu'il ne se passe pas grand chose à Draveil voici les chiffres entre le 1 er janvier 2014 et le 1er février 2014 ...

 

4 vols avec violence, 9 vols de voitures, 2 vols de deux roues motorisés, 10 vols à la roulotte (dans véhicules) , 4 vols d'accessoires auto, 5 dégradations de biens et 19 cambriolages ....

 

Demandez donc des comptes au Maire...

 



Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 19:46

fn > >

Armement de la police municipale de Calais : la candidate du FN recadrée par un syndicat de police

Publié le 16/01/2014

Par CHLOÉ TISSERAND

Le 31 décembre 2013, Françoise Vernalde, candidate FN aux municipales, réagissait dans nos colonnes au débat sur le port d’armes des policiers municipaux calaisiens. Ces derniers demandent le pouvoir de porter une arme. Une requête toujours à l’étude du côté du maire Natacha Bouchart. Dans un communiqué, Philippe Steens, le secrétaire général du Syndicat indépendant de la police municipale (SIPM-FPIP Eurocop) se mêle au débat, s’opposant vivement au point de vue défendu par Françoise Vernalde.

« Ce n’est pas le rôle des policiers municipaux d’être armés, a indiqué la candidate FN aux élections municipales. Les forces de l’ordre, ce sont les CRS, la police nationale et la gendarmerie, et je regrette de constater un désengagement de l’État sur ce point. Il n’est pas anodin de porter une arme. Le rôle (d’un policier municipal) est avant tout de rassurer les habitants par sa présence et de lutter contre les incivilités. Le reste doit revenir au service de l’État. »

« Vous n’avez pas à trouver, comme vous le dites maladroitement, a rétorqué le représentant du SIPM. Il y a des textes légaux. Un de ceux que vous devez connaître en tant que candidate à un poste de maire est que celui-ci a en charge la sécurité publique sur le territoire de la commune. »

Des policiers municipaux sérieusement formés

« Vous ne semblez pas savoir qu’un policier municipal est un agent de police judiciaire adjoint (art 21-2 du CPP) qui a pour mission de rendre compte de tout crime, délit ou contravention, d’assister les officiers de police judiciaire et qui a pour devoir d’interpeller les auteurs de crimes ou délits flagrants, continue le secrétaire général. Vous ne semblez pas savoir également que les CRS font partie intégrante de la police nationale, puisque vous les citez séparément ? »

Le syndicaliste rappelle que les « policiers municipaux sont très sérieusement formés au port d’une arme et sont exposés au danger sur la voie publique. » Il se dit également « désagréablement surpris » par les déclarations de Françoise Vernalde « que nous lisons parfois dans les propos de partis de gauche ». Philippe Steens termine cette lettre en ironisant : « Vous disposez d’un institut de formation au sein de votre mouvement politique qui se fera sans doute une joie de vous donner les informations nécessaires au mandat que vous sollicitez de vos électeurs. »

 

http://www.lavoixdunord.fr/region/armement-de-la-police-municipale-de-calais-la-candidate-ia33b48581n1849830


Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 18:01

fn

Secrétaire Général SIPM-FPIP/EUROCOP

 

A

 

Madame Françoise Vernalde

Conseillère Régionale

Candidate à la mairie de Calais

FRONT NATIONAL

78 rue des Suisses

92000 Nanterre

                                                                                                                Paris le 02/01/2014

 

Madame ,

 

Vous déclarez  dans la Voix du Nord du 31/12/2013, je vous cite :

« Moi, je trouve que ce n’est pas le rôle des policiers municipaux d’être armés. Pour moi, les forces de l’ordre ce sont les CRS, la police nationale et la gendarmerie, et je regrette de constater un désengagement de l’État sur ce point. Ce n’est pas anodin de porter une arme et ce n’est pas du tout le rôle d’un policier municipal. Son rôle est avant tout de rassurer les habitants par sa présence et de lutter contre les incivilités. Le reste doit revenir aux services de l’État. »

 

Madame avec le respect que nous vous devons vous « n’avez pas à trouver » comme vous le dites maladroitement. Il y a des textes légaux. Un de ceux que vous vous devez connaître en tant que candidate à un poste de Maire est que celui-ci a en charge la sécurité publique sur le territoire de la commune. Vous devez savoir également que le maire y est le représentant de l’Etat. Enfin vous ne semblez pas savoir qu’un policier municipal est un agent de police judiciaire adjoint (art 21-2 du CPP) qui a pour mission de rendre compte de tout crime, délit ou contravention, d’assister les Officiers de Police Judiciaire et qui a pour devoir d’interpeller les auteurs de crimes ou délits flagrants. Vous ne semblez pas savoir également que les CRS font partie intégrante de la Police Nationale… Puisque vous les citez séparément ? Il nous semble que vous devriez vous pencher sérieusement sur les devoirs du Maire, sur le rôle de la Police Municipale que vous ne devez pas confondre avec des animateurs de quartier. Les policiers municipaux sont très sérieusement formés au port d’une arme et sont exposés au danger sur la voie publique car souvent les premiers intervenants. Nous sommes très désagréablement surpris de vos déclarations que nous lisons parfois dans les propos de gentils bisounours de partis de gauche. Très clairement madame Voynet ne vous désavouerais pas !  Il nous semble que vous disposez d’un institut de formation au sein de votre mouvement politique qui se fera sans doute une joie de vous donner les informations nécessaires au mandat que vous sollicitez de vos électeurs. Veuillez agréer, Madame, l’expression de nos respectueux hommages et nos vœux d’une bonne et heureuse année 2014.

 

 

 

 

EUROCOP regroupe 27 pays Européens, 36 syndicats de Policiers.

EUROCOP représente 500.000 policiers et siège dans les instances Européennes

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 18:20

Les journalistes voudraient faire croire que le  non lieu rendu dans l'affaire Georges TRON est une preuve que le grand homme était en fait une victime...Dans la flagornerie on peut lire ceci : " http://paris-ile-de-france.france3.fr/2013/12/10/non-lieu-pour-georges-tron-le-maire-ump-de-draveil-accuse-de-viols-et-agressions-sexuelles-374513.html

 

L'ex-ministre UMP Georges Tron,maire de Draveil (Essonne), fait l'objet d'un non-lieu dans l'affaire de viols et agressions sexuelles dont il était accusé. Ce sont deux  anciennes employées municipales de sa commune qui l'avaient accusé. Mais il est très vite apparu que les deux accusatrices, très liées localement avec le Front National, semblaient porter des accusations sans fondement réel à l'égard du maire, et que leurs intentions étaient sans doute ailleurs. 

Son adjointe à la culture, elle aussi mise en cause dans cette affaire, fait également l'objet d'un non-lieu, conformément aux réquisitions du parquet de l'Essonne.


 

Tron lion

 

La VERITE est bien entendu plus complexe et même très dérangeante pour la personnalité de Georges TRON :

1) La théorie du "complot politique" est balayée par les magistrats qui relèvent que les victimes présumées ne connaissaient pas vraiment les soit disant "comploteurs" avant les plaintes. Si des adversaires politiques de Tron en ont profité pour l'affaiblir, ceux-ci n'ont pas monté un complot.

2) Le Parquet ne qualifie jamais les plaignantes d'affabulatrices

Le Parquet ajoute :"(l'enquête a révélé) des "réalités peu flatteuses" pour Georges TRON "dont le comportement envers ses administrés, envers ses employés, envers les femmes, envers ceux qu'il considère comme ses adversaires d'une manière générale heurte évidemment la morale et notamment la morale publique" .

Le Procureur écrit également "
Les dégâts humains sont très importants".

 

 

Si Georges TRON échappe aux poursuites pénales c'est pour une question de Droit et non de morale . En effet : le harcèlement sexuel se limite à des propos et des avances à caractère sexuel. Ou bien encore à des attouchements sur les parties non-intimes du corps, comme les mains, le dos, les cheveux, le visage...ou les pieds . Il peut s’agir également de questions ou de confidences intimes, de gestes ayant une connotation sexuelle ou d’une présentation non-sollicitée d’images pornographiques. Pour le procureur, Georges Tron semble devoir échapper au délit de « harcèlement sexuel »: l’article 223-23 du Code pénal ayant été abrogé le 4 mai 2012 par le Conseil constitutionnel dans le cadre d’une QPC, seuls les faits commis postérieurement à la nouvelle loi du 6 août 2012 peuvent être poursuivis. 

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 14:19
Tron lion
 
Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 14:04

laxisme.jpgLe SIPM-FPIP/EUROCOP n'a pas la mémoire courte .

Madame Taubira actuelle garde des sceaux se fait passer pour une victime pour mieux faire avaler au bon peuple ses réformes pro voyous.

Avec l'aide des ses amis du syndicat de la magistrature, syndicat minoritaire chez les magistrats , mais qui a du coup une influence disproportionnée.

Et quand ces gens là caricaturaient les policiers en porcs qu'en pensiez vous Madame le Ministre ?  SM.jpg

SIPM-FPIP/EUROCOP le 14/11/2013

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 19:11
Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Politique