Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 15:23

 

Publié le mardi 20 mars 2012 à 10H15

La police municipale a-t-elle embauché ? À gauche, on en doute. Mais la Ville annonce une centaine de recrues.

La police municipale a-t-elle embauché ? À gauche, on en doute. Mais la Ville annonce une centaine de recrues.

Photo La Provence

 

Bienvenue au club. C'est un peu le message passé, à travers une délibération, à Marc Labouz, nouveau directeur de la police municipale. Qui hérite d'un dossier lourd, pour ne pas dire d'un colis piégé. Mais à gauche comme à droite, on a salué la nomination de celui qui, jusque-là, assurait la sécurité sur les plages. Et on a forcément profité de l'occasion pour s'empoigner sur la police municipale. C'est Patrick Mennucci, chef du groupe socialiste, qui a allumé la mèche : "Vous nous avez indiqué que 100 personnes avaient été recrutées, lança-t-il au maire, mais comme d'habitude je crois que vous êtes un peu fâché avec les chiffres (...). Je souhaiterais connaître les chiffres exacts de recrutement depuis le mois de janvier ainsi que celui des départs à la retraite.Car pour le moment, les habitants de nombreux quartiers nous interpellent. Ils ne voient aucune différence (...) sur leur secteur."

L'élu socialiste s'est également interrogé sur le nombre de caméras de surveillance. 340 fin 2012 ? 1 500 fin 2013 ? C'est alors Caroline Pozmentier, adjointe chargée de la police municipale, qui a volé au secours du maire : "Vous avez une absence de mémoire totale, a-t-elle riposté. Et quand on fait de la politique c'est un gros handicap. Au bout de six mois, les engagements ont été tenus. 103 agents ont passé le concours en janvier. La quasi-totalité est partie en formation." Quant aux caméras de surveillance, l'adjointe au maire assura : "350 seront en place en octobre 2012. Nous avons déjà commencé à les déployer. Et nous aurons au total entre 1 500 et 1 800 caméras." En attendant, la Ville a voté la mise en place de la Cellule de Citoyenneté de Tranquillité Publique (CCTP), chargée notamment "d'apporter une réponse rapide et personnalisée aux faits de petite délinquance." Bon courage.

 

Jean-Jacques FIORITO Source  : http://www.laprovence.com/article/a-la-une/a-marseille-la-police-municipale-fait-monter-la-tension

 

Le SIPM-FPIP/EUROCOP ne peut que saluer les prises de positions de M. Patrick MENNUCCI, chef du groupe socilaiste, ami de François Hollande et maire du 1 er arrondissement de Marseille.

 

Nous notons également que tandis que le SNPM-Farce Ouvrière (FO) -(après avoir caressé le sieur Havrin dans le sens du poil) réclame l'armement des Policiers Municipaux à Toulouse et cherche à destabiliser le maire de Marignane (pourtant grand ami de la Police Municipale et de la Sécurité Publique) il est plus que silencieux à Marseille . Voyez-vous le SNPM-FO manifester pour l'équipement en équipement de protection individuelles (dont des armes) à Marseille ? Oui ou non ?

 

Il est vrai que FO à Marseille a toujours été opposé à l'armement des policiers municipaux. 

 

Ce syndicat girouette ferait bien de clarifier sa position alors que les collègues ont été victimes de tirs sur leur véhicule ! 

 

Reste qu'à Marseille c'est le Parti-Socialiste qui manifestement défend la sécurité publique. 

 

Nous ne pouvons que regretter que le candidat François Hollande ne soit pas lui même plus clair sur ces questions. 

 

SIPM-FPIP/EUROCOP le 17/04/2012 

 

logo PM

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP - dans Communiqués