Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 19:22

reserve-civile.jpg

 

Dossier d'inscription ICI :

 

http://www.interieur.gouv.fr/sections/reserve-civile/citoyen/accueil-citoyen/downloadFile/attachedFile/DOSSIER_CANDIDATURE_DU_VOLONTAIRE_RCPN2.pdf?nocache=1323784939.52

 

Instituée par la loi pour la sécurité intérieure du 18 mars 2003, la réserve civile de la police nationale était, jusqu'au 15 mars 2011, constituée uniquement de policiers des corps actifs à la retraite qui, tenus à une obligation de disponibilité de cinq ans, pouvaient par ailleurs accomplir, sur la base du volontariat des missions de police.

L'entrée en vigueur de la loi 2011-267, d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure du 14 mars 2011, a modifié les règles d'accès à la réserve civile. Désormais celle-ci est accessible à l'ensemble des citoyens âgés de 18 à 65 ans.

La réserve civile permet aux policiers et à l'ensemble de la population d'accomplir des missions de soutien et d'assistance dans le domaine de la sécurité.

 

Comment obtenir un dossier d'inscription ?

Réponse :

Les candidats non retraités des corps actifs de la police nationale peuvent obtenir des informations et les dossiers d’inscription :

  • auprès de la DRCPN (division de l'organisation des concours et des examens professionnels - DOCEP), à Clermont-ferrand ;
  • auprès des délégations interrégionales au recrutement et à la formation (DIRF) Nord, Ouest, Est, Sud-ouest, Sus-est, Sud et pour l'outre-mer Antilles-Guyane ;
  • auprès du bureau du recrutement de la préfecture de police ;
  • auprès des délégations interrégionales au recrutement et à la formation de Paris Ile de France, Réunion-Mayotte et Nouvelle-Calédonie/Polynésie française
  • auprès des centres régionaux de formation
  • auprès des commissariats de la police nationale
  • en appelant le numéro d'information sur les carrières de la police nationale (0800 22 0800, appel gratuit)
  • par internet : www.interieur.gouv.fr
  • par messagerie électronique 

Les futurs retraités ou retraités des corps actifs de la police nationale reçoivent pour les premiers, un dossier de candidature en même tant que le dossier de retraite, et pour les second, ils peuvent obtenir un dossier de candidature sur le site internet www.interieur.gouv.fr ou par messagerie électronique drcpn-mnrc@interieur.gouv.fr

Retour

Je suis retraité d'une administration, puis-je faire partie de cette réserve ?

Réponse :

Oui, jusqu'à 65 ans

Retour

J'ai un handicap, je suis une personne à mobilité réduite, suis-je susceptible de pouvoir faire partie de la réserve ?

Réponse :

Seul le médecin du service de médecine statutaire et de contrôle de la police nationale peut statuer sur l'aptitude du candidat par rapport au poste visé.

Retour

Je suis déjà réserviste militaire puis-je intégrer celle de la police nationale ?

Réponse :

Oui. L'appartenance à une autre réserve n'interdit pas l'accès à la réserve civile de la police nationale.

Retour

Je suis candidat non policier retraité, comment savoir si je suis sélectionné ?

Réponse :

Votre candidature est examinée par un comité de sélection. Si elle est jugée recevable, vous êtes convoqué à un entretien de recrutement. En cas de rejet vous recevez un courrier.

Retour

En quoi consiste l'entretien de recrutement pour le candidat non policier retraité ?

Réponse :

L'entretien se fait dans un service départemental de la police nationale. D'une durée moyenne de 20 minutes, il a pour but  de vérifier et apprécier les motivations et les compétences du candidat pour intégrer la réserve civile.

Les candidats volontaires retenus pour exercer des missions de spécialiste ou possédant une technicité particulière, peuvent fair l'objet d'un entretien complémentaire d'une durée moyenne de 20 minutes.

Retour

Comment se passe la visite médicale ?

Réponse :

La visite médicale d'aptitude, du candidat issu de la société civile, effectuée par un médecin du service de médecine statutaire et de contrôle de la police nationale, détermine que son état de santé est compatible avec les fonctions visées. Cet examen comporte obligatoirement un dépistage de l'usage des produits illicites dont le résultat doit être négatif.

Le fonctionnaire des corps actifs de la police nationale, avant la radiation du service pour la reraite,  est soumis à une visite médicale d'aptitude par un médecin de la police nationale ou agréé, dans le cadre de l'obligation de disponibilité.

Retour

A quel moment me propose-t-on de signer un contrat d'engagement ? Quelle est la durée ?

Réponse :

La signature d'un contrat d'engagement est conditionnée par la réussite des phases sélection (comité de sélection et entretien de recrutement) et l'aptitude physique à exercer dans la réserve civile déterminée par la visite médicale. Ce contrat d'engagement est d'une durée d'un an renouvelable tacitement dans la limite de cinq ans.

Retour

Y a-t-il une formation ?

Réponse :

Il s'agit d'une formation initiale qui ne concerne que les réservistes non retraités de la police. Elle est dispensée dans une Ecole Nationale de la Police (ENP). Elle est rémunérée. Elle permet aux réservistes civils d'acquérir les bases juridiques et techniques nécessaires à l'exercice de leurs missions : 

  • principes d'organisation  et de fonctionnement de la police nationale,
  • missions des réservistes,
  • règles de sécurité en intervention

Les réservistes auxiliaires et les réservistes de 1ere et 2éme classe suivent une formation initiale de 10 jours en écoles de police.

Retour

Les frais occasionnés pour la formation initiale sont-ils pris en charge ?

Réponse :

Les frais de déplacements sont pris en charge pour un seul aller-retour en début et en fin de formation. Les frais de repas et d'hébergement sont pris en charge.

Retour

Quelle est la durée du contrat d'engagement ?

Réponse :

Le contrat d'engagement est d'une durée d'un an renouvelable tacitement dans la limite de cinq ans.

Retour

Quand suis-je rappelé pour accomplir une période de réserve ?

Réponse :

Après signature du contrat d'engagement, vous êtes appelé, conformément aux disponibilités exprimées, par le ou les services qui vous ont recruté pour exercer la ou les missions pour lesquelles vous vous êtes engagé.

Retour

Quel est mon statut en tant que réserviste ?

Réponse :

Les réservistes volontaires souscrivent un contrat d'engagement qui leur confère la qualité de collaborateur occasionnel du service public.

Retour

Quels types de missions peuvent m'être confiées ?

Réponse :

De manière générale il existe trois grands types de missions :

  1. 1) Missions de soutien opérationnel et administratif dans les domaines de la prévention, de la surveillance (accueil, maintenance de véhicules, établissement de périmêtre de sécurité, participation à des opérations de prévention, etc) ;
  2. 2) missions de spécialistes (interprétariat, expertise juridique, informaticien, etc) ;
  3. 3) missions d'agent police judiciaire pour les réservistes retraités des corps actifs de la police natinale et d'agent de police judiciaire adjoint (verbalisation sous l'autorité d'un officier de police judiciaire, sécurité routière, etc) pour les réservistes issus de la société civile.

Retour

Peut-on exercer ces missions en France et à l'étranger ?

Réponse :

A l'exception des retraités des corps actifs de police, les réservistes volontaires ne peuvent pas effectuer de missions à l'étranger mais exclusivement sur le territoire national.

Retour

Quelle est la durée de travail hebdomadaire ?

Réponse :

Le temps de travail hebdomadaire, conformément à la législation est de 35 heures à raison de sept heures par jour. Toutefois en cas de dépassement du volume journalier, le cumul des heures supplémentaires, à hauteur de sept heures, ouvre droit à une vacation complémentaire.

Retour

Vais-je travailler le week-end et la nuit ?

Réponse :

Au cours de votre entretien de recrutement, le service d'emploi vous présente les particularités du poste proposé, qui peuvent être, entre autres, le travail de nuit ou le week-end. C'est à ce moment qu'il vous appartient de donner ou non votre accord.

Retour

Ai-je droit aux congés payés ?

Réponse :

Non - La période de réserve n'ouvre pas droit aux congés payés.

Retour

J'ai reçu une convocation pour exercer une mission dans la réserve, comment l'annoncer à mon employeur ?

Réponse :

Si votre période d'emploi ou de formation est inférieure ou égale à 10 jours ouvrés par année civile, il suffit de prévenir votre employeur. Au-delà de 10 jours il faut solliciter l'accord de votre employeur en respectant un préavis de 1 mois.

Retour

Quel est le montant de ma rémunération ?

Réponse :
  • Si vous êtes réserviste volontaire votre indemnité correspond au niveau de compétences requises et s'établit selon la grille suivante : consulter la grille des IJR.
  • Si vous êtes réserviste statutaire de la police nationale, en cas de rappel individuel ou collectif du ministre de l'intérieur, les vacations effectuées à ce titre ouvrent droit à une indemnité journalière de réserve fixée en fonction du dernier grade détenu lors du départ à la retraite.

Retour

Vais-je avoir une arme ?

Réponse :

Les retraités de la police sont armés si la fonction qu'ils occupent l'exige. Les réservistes non retraités de la police ne sont pas armés.

Retour

Un réserviste porte-t-il une tenue ?

Réponse :

Le port de la tenue est lié à la nature de la mission exercée. Les réservistes retraités issus des corps actifs de la police  nationale porte les effets d'uniformes dont ils étaient dotés pendant leur période d'activité. Ceux qui exerçaient leur activité en civil ou bien pour ceux dont la tenue n'est plus réglementaire, seront  équipés conformément aux dispositions prévues pour les réservistes issus de la société civile. Les réservistes non retraités des corps actifs de la police nationale exerçant sur la voie publique sont clairement identifiés. Ils portent une tenue, un gilet pare-balles et sont dotés de l'insigne de la réserve civile.

Retour

Mes frais de transport domicile-travail sont ils pris en charge ?

Réponse :

Chaque ordre de rappel ouvre doit à une indemnité de déplacement.

Retour

Où serai-je affecté ?

Réponse :

Dans un commissariat, une direction centrale etc.,  et généralement dans une structure au plus proche de votre domicile

Retour

Je me suis blessé sur mon poste suis-je couvert par l'assurance maladie ?

Réponse :

Pendant la période d'activité dans la réserve, le réserviste bénéfie, des prestations assurances maladie. Le réserviste victime d'une blessure en service ou d'accident de trajet, est pris en charge par l'administration.

Retour

Est-il possible d'avoir plusieurs services d'emploi ?

Réponse :

Les réservistes se voient attribuer un niveau de fonction selon les compétences repérées pour accomplir une ou des missions correspondant à ce niveau :

  • Auxiliaire : Compétences n'impliquant pas de formation particulière et mis en œuvre dans le cadre de missions de renfort 
  • Réserviste de 2ème classe : Compétence nécessitant la maîtrise d'une technicité de premier degré.
  • Réserviste de 1ere classe : Compétence nécessitant la maîtrise d'une technicité de deuxième degré.
  • Expert 1, 2 ou 3 : Compétences nécessitant un niveau d'expertise d'intermédiaire à très haut niveau pour des missions d'organisation, d'encadrement, de direction ou de conception.

http://www.interieur.gouv.fr/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SIPM - EUROCOP